PIA MARIA RAEDER

PIA MARIA RAEDER

Pia-Maria-Raeder-portrait

From simple beech rods patiently sanded, cut, arranged and lacquered, Pia Maria Raeder designs refined functional sculptures which evoke biomorphic forms. Each work is unique and handmade. More than 400 hours of work and 16,000 beech rods were necessary to design the ‘Sea Anemones – White’ installation, made of three side tables completed by two sculptures.

“In my work on beech rods, I love the challenge of overcoming the contradictions in the material as I play with it. Natural beech rods are straight, but combined at different heights, these rods take on a new form resembling a wave with shadowy reflections. A wooden rod, that is rigid in itself, becomes soft and rounded once sanded. The application of lacquer on the rods arranged in large numbers transforms the wood and underlines its movements.”

Emancipated from its limits, the wood is offered a newfound freedom. The breath of life seems to animate these intriguing sculptures in which function and poetry fuse. Their presence is like the echo of nature’s murmur while their organic and biomorphic waves sketch the movement of life.

Pia Maria Raeder was born in 1978 in Germany. With a University degree in Political Science, she first worked as a TV reporter for the RTL Group and presented a live show focused on social and political topics. In 2014, her creative skills and her will to inscribe her work in the long term led her to a radical change of life. After studying as an apprentice with a craftsman, she decided to dedicate her time from then on entirely to her own experiments on shapes and materials.

 .

A partir de simples tiges de bois de hêtre patiemment sablées, coupées, assemblées et laquées, Pia Maria Raeder invente des sculptures fonctionnelles raffinées aux évocations biomorphiques. Chaque œuvre est unique et réalisée à la main. Plus de 400 heures de travail et 16 000 tiges de hêtre ont été nécessaires pour réaliser l’installation « Sea Anemones – White », composée de trois tables d’appoint et deux sculptures.

« Dans mon travail sur le hêtre, j’aime jouer des contradictions du matériau pour les dépasser. Une tige de hêtre naturelle est droite, mais combinées à différentes hauteurs, ces tiges prennent une forme nouvelle et deviennent une vague aux reflets ombrés. Une tige de bois, qui est rigide en soi, devient plus souple et arrondie après avoir été sablée. L’application de laque sur les tiges assemblées en grand nombre transforme le bois et valorise ses mouvements. »

Affranchi de certaines limites, le bois se découvre une nouvelle liberté. Le souffle de la vie semble animer ces intrigantes sculptures où fusionnent la fonction et la poésie. Leur présence s’affirme comme l’écho d’une nature murmurée, cependant que leurs ondulations organiques, aux évocations biomorphiques, dessinent le mouvement de la vie.

Pia Maria Rader est née en 1978 en Allemagne. Après des études de sciences politiques à l’Université, elle travaille comme reporter et anime en direct à la télévision pour le Groupe RTL un programme centré sur les sujets politiques et sociaux. En 2014, son talent créatif et sa volonté d’inscrire son travail dans la durée l’amènent à changer radicalement de vie. Après une période d’apprentissage chez un artisan, elle décide de se consacrer entièrement à ses propres expérimentations sur les formes et les matériaux.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer